Mon jour nº3 a été des plus tranquilles. J’ai commencé a sentir une douleur horrible dans mon pied gauche et j’ai décidé d’y aller mollo. J’ai pris mon petit déjeuner et fait connaissance avec mon colocataire : un petit écureuil qui adore pointer le bout de son nez par la fenêtre de la cuisine.

Tous les matins mon corps à besoin de sa dose de café. Comme dans l’appartement il n’y a pas de cafetière, j’ai décidé de faire un tour dans le quartier afin de trouver le lieu idéal. J’ai choisi le Café Pedlar (210 Court Street), une cafétéria agréable où l’Ice latte (4.50$) est plus cher qu’au Starbucks, mais comme je suis en vacances, tout me parait génial.

Assise sur la table du coin, juste devant les fenêtres en plein soleil,  je commence à écrire. Je regarde les gens passer et me rend compte que la majorité des résidents de Carroll Gardens sont jeunes, cool, avec un air un peu bohémien. Tout d’un coup, à travers la fenêtre, je me vois marcher dans cette rue, vivant dans ce quartier. Pourquoi suis-je ici ?

Il s’est fait tard, et malgré mon pied, je décide de faire les courses pour la semaine dans mon supermarché favori Trader Joe´s (130 Court Street) et de revenir à la maison pour manger tôt. J’adore ce magasin, il a un air de Pirates des Caraïbes. Vous vous sentez comme dans un parc thématique. Je suis addict à leur sauce teriyaki au sésame et à leur New York Cheesecake congelée.

Cet après-midi, après un film au ciné  Regal Union Square Stadium (Union Square avec Broadway), je devais appeler Guille, un ami qui s’est installé à NY un jour avant moi, pour aller boire un coup.

En sortant de la séance (13$ l’entrée), me mourrais de faim. Je me rappelais qu’il y avait un Whole Foods à Union Square. Ce supermarché mérite le détour. Tout est biologique, bien présenté et la nourriture à emporter est très bonne. Le système de queue par couleur est aussi digne d’être vu.

J’avais donc rendez-vous avec Guille à l’entrée de Whole Foods.

Nous sommes allés boire un coup au Chocolate Bar NYC (19 8th ave). Un espace tout petit qui, comme son nom l’indique, a pour produit star : le chocolat. J’avais tellement soif que j’ai finalement commandé une limonade.

De retour à Bleecker nous sommes entrés à Magnolia Bakery (401 Bleecker Street), la pâtisserie la plus connue de cupcakes.

En passant je montrais à Guille la maison de Carrie Bradshaw, située juste à côté, numéro 66 de Perry Street. Une photo, puis nous continuions notre balade.

Puis, fatigués, nous décidions de retourner à la maison, lui au campus universitaire de NYU et moi vers Brooklyn avec mon F train.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.