Après avoir souffert une sérieuse addiction aux achats, j’ai décidé de m’échapper un peu de la ville pour aller dans les Hamptons.

En tant que futur héritière d’une grosse fortune (selon la grand-mère du mage Zoltar), je dois connaitre les Hamptons car je pourrais acheter, lorsque l’´héritage viendra, une maison là-bas pour mes week-end.

A 6:45h du matin, mon réveil a sonné et je me suis levé d’un coup. Mon bus de la compagnie Hampton Jitney partais à 8:45 devant Bloomingdales (Lexington & 59th) et arrivait à Sag Harbor (un petit village à l’est des Hamptons) en seulement 2 heures.

Comme compensation à une dure année, j’ai décidé de réserver une nuit dans l’hôtel Hotel Sag Harbor Inn, juste devant le port. Un petit hôtel à l’architecture très américaine, qui offre une ambiance chaleureuse.

En voyant que la chambre était plus grande que mon appartement de Barcelone, je me suis senti libre comme l’air et je me suis littéralement jetée sur le lit, bras ouverts, me remerciant moi-même pour ces 3 merveilleuses semaines.

J’ai ensuite fait un tour sur Main Street, une rue pleine de boutiques, cafés et restaurants puis j’ai décidé qu’il était l’heure de manger au American Hotel, le plus ancien de Sag Harbor. Il compte seulement 8 chambres et le restaurant offre une terrasse juste sur la rue. Je me suis assise à table comme une princesse ; mais lorsque j’ai commencé à voir les prix de la carte, une voix résonnais dans ma tête « quelle conne ! ». Je n’avais même pas regardé les prix avant de m’assoir et tous les chiffres que je voyais étaient du style 140$, 90$, 120$. Prise de panique, j’avais seulement deux options : me lever et partir en courant ou ne rien manger et partir 10 minutes plus tard, le ventre vide.

Mais comme par magie, dans un petit coin de la carte je pouvais lire: “Week days special lunch: Soup, salad & sandwich 15$”. Quel soulagement ! Je venais de décharger 13 000 tonnes de tension.

C’était le meilleur sandwich de Roast Beef avec Moutarde de Dijon que je n’avais jamais mangé. Après avoir fini mon luxueux sandwich j’ai fais un petit tour, pris un verre de vin blanc sur la terrasse du yatch club, acheté une boite de sushis puis je suis revenue à l’hôtel.

Avant de dévorer les sashimis du dîner, j’explorais la partie du port juste devant ma chambre et tout d’un coup j’ai trouvé une petite merveille : une plage déserte avec deux chaises blanches qui regardaient le coucher du soleil. Je suis restée assise jusqu’à ce qu’il fasse nuit puis je suis rentrée manger sur ma petite terrasse.

Day 11

Le jour suivant, après mon petit-déjeuner au buffet de l’hôtel et un programme entier sur la vie de Charlie Sheen et Lindsay Lohan, je suis retournée sur ma plage. Je suis restée une heure à écrire tout ce qui me passait par la tête.

J’ai décidé que cette plage serait la mienne et que j’y reviendrais un jour.

Après une heure de méditation, je suis allée sur la plage de Havens Beach, à 15 minutes à pieds du centre du village. J’y suis restée une bonne petite demi heure.

J’ai ensuite décidé de louer un vélo dans une boutique de Main Street. Je voulais tenter ma chance et voir si un millionnaire au corps de rêve, plus beau que Brad Pitt, allait m’écraser. A cause du léger accident, je devrais rester quelques jours dans une des chambres de son palais jusqu’à ce que j’aille mieux.

Mais rien de tout cela n’arriva et après une heure à rouler autour de maisons majestueuses, ma petite excursion s’est terminée.

Je pensais aller manger à un italien mais…en chemin je suis passée devant une pancarte qui indiquait“Organic Food, please support our farmers.”

Grâce à mon âme caritative, j’ai changé de plan et j’ai décidé d’aider ces gens en mangeant leurs légumes. L’endroit s’appelle Organic Café, il est situé juste à côté du port. Le plat que j’ai choisi, appelé « Baby Buddah »,était composé d’algues, de riz intégral, d’ haricots vert et autres aliments naturels: sans sauce, et le tout cuit à la vapeur. Mon estomac n’était pas des plus heureux. Une des bonnes choses de ce voyage était de manger ce dont j’avais envi et ce plat n’était pas précisément ce que je voulais.

Après avoir fini de manger, j’ai visité The Custom House (912 Main Street – entrée 5$). Une maison construite dans les années 1765 et habitée à l’époque par le premier officier de l’état de New York qui se chargeait de gérer les taxes des bateaux marchants qui entraient à Sag Harbor. Un couple, 9 enfants et 5 personnes de service vivaient dans cette maison. Après l’avoir vu je ne comprend pas comment ils tenaient tous dedans.

J’ai pris un verre de vin blanc dans le même lieu que le jour antérieur pour fêter la fin de mes deux jours dans les Hamptons.

Je recommande ce voyage à tous ceux qui visitent New York.

2 Responses

  1. Stephanie

    Coucou!

    Je laisse rarement des messages sur les blogs des gens (la flemme!) mais j’ai beaucoup aimé tes articles alors je tenais à te laisser un petit mot.

    Ca fait des heures que je fais des recherches sur Internet pour savoir quoi faire pendant ma journée dans les Hamptons et même si tout le monde dit toujours « c’est super bien, allez-y », impossible d’avoir de vraies recommandations et de bonnes adresses!

    Ton blog est juste comme j’aime: agréable à lire, drôle, et utile! J’aime beaucoup ton humour aussi!

    Merci pour toutes tes recommandations et j’espère que la prophétie de la grand-mère du mage Zoltar va se réaliser pour toi ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.