Le 11 septembre 2001 a terriblement marqué le monde, et tout particulièrement New York. Encore aujourd’hui, et pour toujours, la ville en garde les traces, avec différents mémoriaux qu’elle a édifiés pour ne jamais oublier les victimes.

Le plus connu se trouve à l’endroit où se trouvaient les tours jumelles, mais il en existe d’autres, dans différents endroits de New York.

Personnellement je trouve que les américains ont construits de magnifiques endroits de recueillement, suite au 11 septembre. Ils sont chargés d’émotions, invitent à la mémoire et abritent le souvenir des victimes.

Voici cinq des différents endroits de recueillement à voir à New York, en mémoire aux victimes du 11 septembre 2001.

  • Le 9/11 Memorial à Manhattan

Il s’agit du Memorial qui se trouve là où se trouvaient les tours jumelles. À la place des deux tours, on trouve deux immenses bassins profond de 9 mètres où de l’eau s’écoule continuellement.

Cette image est forte : l’eau qui tombe dans ces deux grands bassins rappelle la chute des tours, mais illustre aussi la mémoire éternelle aux victimes, puisqu’elle ne s’arrête jamais. Tout au long des bassins, les milliers de noms des victimes sont inscrits. Personnellement, chaque fois que j’y vais, cet endroit me donne la chair de poule et émeut beaucoup. À côté, vous pouvez visiter le musée du Memorial, qui raconte ce qu’il s’est passé.

9/11 Memorial New York

  • Le FDNY Memorial Wall

Il s’agit d’un grand mur de bronze de 17 mètres inauguré en 2006 pour rendre hommage aux 343 pompiers qui ont perdus la vie le 11 septembre 2001. Situé à côté du 9/11 Memorial, il s’agit d’un bel hommage à ces personnes qui ont perdu la vie en tentant de sauver celle des autres.

FDNY Memorial Wall

  • Le 9/11 Memorial de Staten Island

À Staten Island se trouve un Memorial pour toutes les victimes qui y résidaient. Il s’agit de deux grandes ailes qui abritent les noms des 274 habitants qui ont perdu la vie lors des attentats du 11 septembre. Là encore l’image est vraiment émouvante car ces deux grandes ailes rappellent l’avion, mais sont belles, grandes, protectrices et au loin, en face du lieu du drame. Je trouve ce mémorial magnifique, un très bel hommage aux victimes.

9/11 Memorial New York, Staten ISland

  • L’exposition Unwavering Spirit: Hope and Healing at Ground Zero dans le St Paul’s Chapel

Au lendemain des attentats du 11 septembre, la St Paul’s Chapel, qui se trouve dans le quartier du Financial District, a aidé activement les pompiers et volontaires qui étaient sur place 24h/24 en installant des lits pour qu’il puissent s’y reposer et en leur apportant du soutient.

Une exposition appelée Unwavering Spirit: Hope and Healing at Ground Zero y a depuis été installée en mémoire aux victimes. Elle expose des objets personnels, des messages de soutient et des donations.

Unwavering Spirit, St Paul's Chapel

Le mur du parc de Bill Brown à Brooklyn

Je vous cite ce mémorial car je trouve que son histoire est vraiment émouvante. Ce n’est pas le plus beau des mémoriaux (esthétiquement), mais il représente l’union de tout un quartier pour la mémoire des victimes.

Après avoir passé trois jours à aider en tant que volontaire à Ground Zéro suite aux attentats du 11 septembre, l’américain Ray Fiore a décidé de peindre un mur dans le parc Bill Brown Playground de Brooklyn. Il a dessiné le drapeau américain et a écrit le nom des victimes qu’il connaissait.

Puis, petit a petit, il s’est rendu compte que d’autres habitants du quartier venaient aussi apposer des noms sur le mur. Je trouve cette histoire tout particulièrement émouvante, car depuis, le mur compte 270 noms des personnes qui vivaient dans le quartier et chaque année, les habitants s’y réunissent en souvenir aux victimes.

Mural à Brooklyn, mémorial 11 septembre

2 Responses

  1. Pocahantas

    Bonjour,
    En ce jour de commémoration, je suis une nouvelle fois étonnée de ne pas entendre parler du mur du souvenir de Coney Island : THE WALL & TRIBUTE MARCHE.
    « Le Mur du Souvenir se présente comme un hommage à ceux qui ont fait le sacrifice ultime le 11 Septembre, 2001. Composé de 3 30 x 12 murs de granit du pied, le mémorial de Coney Island contient le au laser images gravées de 346 pompiers, 37 agents de l’Administration portuaire, 23 agents de la police de New York, 3 agents NYS, 1 feu de patrouille, les premiers intervenants et 1 K-9 chien de sauvetage nommé Sirius. Touché par l’ampleur de leur sacrifice, Brooklyn-né et élevé Sol Moglen conçu l’idée d’un mémorial. Sur le mur, leurs portraits forment un puissant témoignage inoubliable, éloquemment parlé, nous rappelant ce sont de vraies personnes derrière les noms et les numéros du 11 Septembre. »
    J’espère pouvoir m’y rendre lors de mon prochain passage à NY en novembre prochain.

    Répondre
    • Gaela

      Merci pour ce commentaire, je ne l’ai pas vu encore, mais j’espère aussi le voir lors d’un prochain voyage…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.